[TEMPS PAR BRANCHE – PÂQUES]

Comme chaque semaine, un temps par branche vous est proposé à faire à la maison. Cette semaine, toutes les branches auront la même proposition: une initiative qui nous a été faite par le MEJ 28 ! Merci à eux ! 👏😉

Nous vous proposons de créer un jardin de Pâques 🌱pour vivre la spécificité de chaque jour saint et réflechir sur Pâques. Cette démarche démarre dès le dimanche des Rameaux.

Voilà la vidéo explicative : https://www.youtube.com/watch?v=911ufvZ2sHw

Préparer son jardin 🌺: sur un plateau, mettre de la mousse ou de l’herbe sur les bord, des cailloux pour former un chemin au centre. Laisser un des quatre angles vide.

Rameaux 🌾: Ajouter des branches en fleurs ou des rameaux sur les bords pour symboliser l’entrée de Jésus dans Jérusalem

Jeudi Saint 🥖 : Ajouter un petit morceau de pain et une petit verre de vin sur un linge blanc pour symboliser la cène, le dernier repas de Jésus avec ses apôtres

Vendredi Saint ✝️ : Créer le tombeau à l’aide d’un pot vide et de terre, ajouter dessus les trois croix des condamnés pour former le Golgotha. Vous pouvez déposer une pierre pour boucher l’entrée du tombeau

Pâques 🥳 : Réouvrir le tombeau en décalant la pierre et ajouter une bougie devant l’entrée pour marquer la Résurrection du Christ. Vous pouvez aussi ajouter des fleurs sur le plateau pour montrer la fête du jour !

Envoyez nous les photos de vos jardins de Pâques ! Nous les repartagerons sur Instagram !

[FETE DU MEJ LE JEUDI SAINT]

Aujourd’hui, c’est la fête du MEJ ! On célébre le dernier repas de Jésus avec ses apôtres !
Alors que nos cœurs soient en fête ! 🥳

Le « Jeudi Saint » est une fête particulière pour le MEJ. Car ce jeudi est le jour où le Christ a fondé ce dont nous portons le nom et qui est notre ADN : l’Eucharistie.

Ce jour là, l’Eucharistie est donc particulièrement belle. Lui est adjoint le geste du lavement des pieds, symbole, comme le pain et le vin, du don de soi dans le service.

A l’époque de Jésus, cette fête de Pâque se faisait dans les maisons particulières, en famille, et non dans les synagogues ou en public. La famille préparait donc un grand et bon repas et l’on racontait les exploits de Dieu.

Et bien nous vous proposons de faire de même demain. De faire une fête comme Jésus l’a vécu, comme les juifs et premiers chrétiens, dans une maison, en famille.